Tout savoir sur le rôle du sommeil par rapport à la santé

Au même titre que la nutrition, le sommeil est indispensable dans la vie de tous les jours. C’est d’autant plus important puisque l’homme passe 8/24 heures à dormir. Une bonne nuit de sommeil contribue énormément à la croissance, la maturation cérébrale et le développement des capacités cognitives. Il est également capital pour la régulation de certaines sécrétions hormonales ainsi que pour l’ajustement de la température interne. L’on sait qu’un sommeil de mauvaise qualité donne lieu à de multiples maux que ce soit physique (courbatures ou douleurs aux articulations) ou psychologique (anxiété, pessimisme ou encore lassitude). Il est donc essentiel d’avoir un sommeil à la fois plaisant et réparateur.

La fonction d’un couchage est de procurer confort et soutien au dormeur, afin que ce dernier puisse jouir d’un sommeil apaisant. Le lit se doit alors d’être de qualité, autant que possible : sommier performant, matelas et oreillers confortables.

L’importance du sommeil sur la santé

Pourquoi est-il aussi crucial de dormir ? Eh bien c’est simple, le corps a besoin de récupérer. Effectivement, c’est durant le sommeil que se déroulent d’innombrables procédés de régénération du métabolisme. Les stocks énergétiques des cellules musculaires et nerveuses se reconstituent pour procurer force et vitalité au dormeur. Cela lui permet, entre autres, de réguler sa température corporelle interne et de maintenir sa vigilance à l’état de veille. Le corps au repos favorise la production d’hormones, notamment, celle de la croissance et de la mélatonine. C’est également pendant le sommeil que les défenses immunitaires se régénèrent et que les toxines sont éradiquées. De plus, les mécanismes de mémorisation et d’apprentissage, la régulation de l’humour ou l’activation du stress et bien d’autres dépendent de la qualité du sommeil.

De quelle manière obtient-on un bon sommeil ?

Adaptez votre sommeil en fonction de vos occupations journalières. Réveillez-vous et couchez-vous à la même heure. Les horaires de sommeil réguliers vous permettent de vous endormir et vous réveillez plus facilement. Au retour à l’activité, le matin, votre corps a besoin de stimuli : lumière forte, étirements, petit déjeuner complet. Le fait de pratiquer un exercice physique contribue à votre endormissement le soir venu. Il vous est également recommandé d’effectuer une courte sieste de 5 minutes à 20 minutes en début d’après-midi. Cela favorisera votre vigilance pour le reste de la journée. Passé 16 heures, évitez de consommer des boissons excitantes : café, thé, soda, etc. c’est aussi le cas pour l’alcool et le tabac. Ces produits peuvent vous aider à vous endormir, mais risqueraient de perturber le fonctionnement du sommeil par des interruptions nocturnes. Si besoin en est, consultez un médecin avant d’utiliser de médicaments aidant à l’endormissement.

En ce qui concerne le couchage, il devrait être le plus performant possible. De plus, évitez de regarder la télévision, faire de la lecture, travailler ou manger au lit. Ce dernier sert uniquement au sommeil et aux activités afférentes.