Quelques conseils pratiques pour assurer le nettoyage et le démoussage de la toiture

La prolifération des mousses ou lichens et le dépôt de résidus de végétaux sur le toit de la maison peuvent engendrer des problèmes graves. Déjà, le toit sera très peu esthétique. Mais encore, les mousses empêcheront la circulation des eaux de pluie sans parler de leurs racines qui peuvent créer des microfissures. Ces problèmes peuvent à leur tour causer des problèmes d’infiltration et d’isolation. Mieux vaut donc éviter tout cela. Un nettoyage et démoussage s’avèrent être nécessaire. Découvrez les détails ci-après.

Choisir le bon moment pour le nettoyage et le démoussage de la toiture

Le nettoyage de la toiture est une opération qui ne s’improvise pas. Avant toute chose, il est nécessaire de faire analyser le toit pour détecter les éventuels problèmes. L’idéal serait de faire appel à un professionnel comme entreprise de démoussage de toiture en Herault pour y arriver.

Il faut dire que l’entretien de la toiture doit être réalisé régulièrement afin d’éviter les travaux de réparations lourdes et onéreuses. Selon le cas, le démoussage doit être réalisé tous les 10 ans. Mais il est possible de réaliser un nettoyage à l’eau chaque année après la saison froide.

Pour votre information, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de pluie au moment du nettoyage et du démoussage sous peine de faire disparaître aussitôt les produits qui viennent d’être appliqués. Les grosses chaleurs sont aussi à éviter, car les produits peuvent aussi s’évaporer rapidement. D’après les professionnels, le début de l’été est le meilleur moment pour réaliser ces opérations sur la toiture. L’hiver et l’automne sont à éviter.

Qu’en est-il du nettoyage du toit?

Le nettoyage est une étape importante à réaliser avant l’application des traitements correspondants. Le nettoyage vise notamment à éliminer les plus gros algues, mousses et lichens. L’usage d’une brosse dure et d’eau sera nécessaire pour entretenir toute la surface du toit. Au cours de cette opération, il n’y a pas besoin d’appliquer quelconque produit. Mais il ne faudra pas oublier de ramasser les feuilles et les résidus de mousses qui peuvent boucher les gouttières.

Le professionnel peut aussi utiliser un nettoyeur haute pression pour nettoyer le toit. Cette machine puissante peut être réglée à une faible pression. Ce sera après cela qu’il est possible d’évaluer l’état des ardoises ou des tuiles. Si nécessaire, il faudra procéder à une réparation ou un remplacement de pièces endommagées.

Ne pas oublier l’usage de produit hydrofuge et de la peinture

Bien que le professionnel ait réalisé le nettoyage et l’application de démoussage, il est parfaitement possible d’associer ces traitements avec un produit hydrofuge. Cela renforcera plus l’étanchéité de la couverture afin qu’elle puisse faire face aux pluies et au gel. Mais si le toit est très abîmé, l’idéal serait d’opter pour une peinture comme revêtement.

Sinon pour le traitement de la tuile et de l’ardoise, passe par le nettoyage et ensuite la pulvérisation d’un produit anti-mousse, algicide ou anti-fongicide. Ces produits aident réellement à la protection durable des revêtements. Généralement, après séchage, il faudra attendre la pluie pour le rinçage. Ce qui démontre que les produits appliqués servent à la prévention et l’élimination des mousses et éviter leur formation.