Préparer son bien à la vente : tout ce qu’il faut faire

 

Il est toujours nécessaire de bien préparer la vente d’un bien. Cela vous aidera à vendre une maison ou un appartement à sa juste valeur, voire beaucoup plus cher. Que faut-il faire avant la vente d’un bien immobilier ? Voici nos conseils.

Contacter une agence immobilière

Bien que la vente de maisons entre particuliers puisse être intéressante, elle comporte toujours des risques qui pourront ralentir le processus. C’est pourquoi il est toujours recommandé de contacter un professionnel.

Au lieu de concevoir les annonces seul ou de fixer le prix par vous-même, une agence immobilière se chargera de tout prendre en main, de l’organisation des visites jusqu’à la signature du contrat. Par ailleurs, vous pourrez profiter des conseils d’un expert qui saura valoriser votre bien et le vendre beaucoup plus cher.

Certaines agences comme Reperimmo proposent par exemple des stratégies de vente qui permettent à leurs clients de bénéficier d’un meilleur prix. Par ailleurs, c’est une alternative beaucoup plus pratique pour ceux qui souhaitent gagner du temps. Sachez pourtant que le calcul des frais d’une agence immobilière varie d’une agence à une autre. C’est pourquoi nous vous conseillons de demander le montant de la commission dès le début de la collaboration.

agence immobilière

Valoriser les atouts de votre bien

Même si vous avez confié la vente de votre bien à une agence, il est toujours nécessaire de le valoriser. Essayez en l’occurrence de réparer les petits défauts et n’hésitez pas à le repeindre si nécessaire. C’est un investissement qui vous permettra de fixer un meilleur prix.

Par ailleurs, n’oubliez pas de mentionner tous les points positifs de la maison, dont la situation géographique, la sécurité, le bruit ou encore le voisinage. Révélez également le potentiel de chaque pièce. En cas de besoin, nous vous conseillons de retirer quelques meubles afin que la maison ait l’air beaucoup plus spacieuse.

Pensez également à tous les petits détails comme la révision de la canalisation et tous les autres inconvénients qui peuvent baisser le prix. Si le bien en question est équipé d’un jardin, prenez soin de l’extérieur afin de moderniser la décoration.

Pour les visites, fixez préférablement les rendez-vous pendant la journée. C’est une façon pratique de profiter d’un maximum de luminosité. Enfin, n’oubliez pas de faire quelques rangements avant chaque visite.

Rassembler tous les documents nécessaires

Pour rassurer les acheteurs et afin que tout soit bien en règle, préparez tous les documents de vente dont le dossier de diagnostic énergétique, les procès-verbaux d’assemblée générale de copropriété, les factures d’énergie ainsi que le dernier avis de taxe foncière et de taxe d’habitation. Si vous avez eu quelques problèmes de chaudière, de toiture ou de dégât des eaux auparavant, n’essayez pas de les cacher, car l’acheteur pourrait réclamer des dommages et intérêts. En revanche, rassurez l’acheteur en mentionnant par exemple que vous avez déjà effectué des travaux pour les réparer sans oublier de joindre les factures des gros travaux dans le dossier.

Enfin, optez plutôt pour un compromis de vente jusqu’à ce que vous soyez satisfait du prix final.