Poutre IPN : quand les utiliser dans vos travaux de rénovation ou de neuf ?

La tendance immobilière est aux grands volumes. Pour rénover un appartement ancien, réhabiliter une vieille maison ou construire du neuf, il est nécessaire de repenser l’agencement intérieur et faire tomber des cloisons ou répartir le poids des étages supérieurs sur des éléments de charpente adaptés et homologués.

C’est ici que les poutres IPN vous seront utiles. Dans cet article, vous allez découvrir ce qu’est une poutre IPN, pourquoi il est important de les utiliser et comment le faire pour étayer un mur porteur.

Qu’est-ce qu’une poutre IPN ? 

Les poutres IPN sont des éléments de charpente métalliques dont le but est de supporter des charges (​​mezzanine, plancher, etc.) Ce type de poutre est utilisé pour la construction ou la rénovation de maisons ainsi que dans les bâtiments professionnels.

Pourquoi poser un IPN lors de travaux ?

Les poutrelles IPN sont similaires aux poutres porteuses et sont utilisées pour supporter le poids des fondations résidentielles. Elles peuvent être déployées horizontalement pour soutenir le poids ou verticalement comme poteaux.

Avec ses excellentes capacités de support, une poutre IPN correctement dimensionnée peut :

  • Casser ou ouvrir un mur porteur,
  • Maintenir un plancher,
  • Créer une verrière,
  • Aménager une partition…

Comment installer un IPN sur un mur porteur ?

L’installation d’un IPN sur un mur porteur est un travail technique qui nécessite de solides compétences et l’intervention d’architectes et de BET (Bureau d’Etudes Techniques) pour vérifier la faisabilité de votre projet et ses conséquences.

Si vous êtes un simple bricoleur, évitez de réaliser ces travaux par vous-même.

Quelle section IPN pour mur porteur ?

Pour calculer la section IPN nécessaire à la réalisation de votre projet, votre fournisseur a besoin de connaître 3 caractéristiques du chantier :

  • La largeur du mur : elle doit être au minimum de 50 cm pour pouvoir poser une poutre IPN. Il est envisageable d’en poser plusieurs pour étayer les murs épais.
  • La largeur de l’ouverture : plus l’ouverture est importante, plus vous aurez besoin d’un gros IPN.
  • La charge au-dessus du mur : que doit supporter votre IPN ? Plus la charge déployée est importante, plus vous aurez besoin d’un gros IPN. Pour faciliter le travail de votre fournisseur d’IPN, donnez lui les informations les plus précises possibles sur le but de la poutre et la nature de la charge.

Quelles précautions prendre ?

Les poutres IPN sont généralement utilisées pour supporter la charge lorsque le mur porteur doit être retiré. C’ est l’affaire des professionnels de la maçonnerie, donc si vous n’êtes pas familier avec le domaine, ne prenez pas le risque de réaliser ce travail.

De plus, pour enlever le mur porteur, des démarches administratives sont nécessaires. Par exemple, s’il s’agit d’un mur extérieur, il faut le signaler au service d’urbanisme de la mairie.