Qui paie les travaux de plomberie en cas de fuite ?

Votre plomberie présente des fuites, vous n’êtes pas obligatoirement prêt pour payer les réparations et pourtant ces travaux sont indispensables. Ce problème peut s’aggraver et s’étendre rapidement sur une surface importante et entraîner des dégâts. Le coût de ces travaux peut être conséquent en fonction de la gravité des casses. Heureusement, les assureurs et l’assurance habitation peuvent garantir les dégâts des eaux, mais à certaines conditions. Dans les appartements et les maisons en location, les frais de ce genre de dégât sont pris dans la condition de règlement des frais qui reviennent à la propriétaire selon l’origine de la fuite.

L’assurance fuite d’eau : à quoi elle consiste exactement ?

Il existe l’assurance fuite d’eau, ce sont des cas considérés comme des sinistres. Ceci est établi par le propriétaire pendant l’installation de la plomberie à la construction et elle est liée aux canalisations. Cette garantie des dégâts des eaux figure dans le contrat d’assurance habitation, ce sont les dommages engendrés par l’effet de l’eau sur des biens matériels. Cela peut être les ruptures de canalisations, le ruissellement ou la fuite. Elle n’inclut pas les dommages par manque d’entretien ou les réparations, mais seulement les dommages non intentionnels. Dans ce cas, l’assureur paie les indemnités pour les biens endommagés, ainsi que les frais de réparation s’il y a lieu, qui est compris dans les biens assurés dans le contrat. Voilà pourquoi les propriétaires sont incités à opter pour une assurance fuite d’eau.

Les frais à la charge du propriétaire

Dans le cas de location, le propriétaire a l’obligation de payer les frais relatifs aux travaux de plomberie sous certaines conditions sinon c’est au locataire de le faire si le dégât est provoqué par des gestes d’inattention. Il est donc plus que conseiller de faire l’état des lieux avant de signer le contrat de location, cela évite les conflits et les malentendus dans le futur. Il est indispensable de signaler les installations en mauvais état. Effectivement, il est possible d’établir une entente si le locataire paye les travaux de dépannage pour ensuite le déduire du loyer.

Un plombier pour l’entretien et la réparation

Si vous êtes locataire, il est tout de même important de préciser que l’entretien de la plomberie est en votre charge, et ce, de façon régulière. Vous avez pour obligation de maintenir votre habitation en bon état comme vous êtes arrivé. D’ailleurs, il existe des décrets dans le contrat locatif qui précise ce point. Vous êtes tenu de faire des réparations des équipements qui sont à votre disposition comme les changements des joints, des vis ou l’entretien annuel de la chaudière si cette dernière est mise à votre disposition. Dans tous les cas, faire appel à un plombier est indispensable que ce soit pour les réparations ou pour les entretiens de routines. Dans la plupart des cas, les plombiers se déplacent pour résoudre les problèmes de pannes, mais il faut que vous expliquiez le cas pour qu’ils puissent apporter les matériels nécessaires au dépannage des fuites. Vous pouvez choisir votre plombier et faire appel au professionnel comme le plombier Versailles. Ils sont là pour vous servir et vous donner satisfaction et les devis sont gratuits.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + 2 =