Les Indispensables de la location

Mettre son bien en location n’est pas une décision à prendre à la légère. Avant de vous lancer pensez à bien vérifier si vous serez capable d’en assumer la charge.

Choisir son mode de gestion locative

Plusieurs modes de gestions locatives sont possibles lorsque vous désirez mettre en location votre bien immobilier. Vous pouvez décider d’en donner la responsabilité à des professionnels, ou de suivre la location vous même.

Cette dernière option est désormais de plus en plus commune. Si elle nécessite un plus grand investissement personnel, elle peut s’avérer très rentable financièrement. Pour vous assurer du bon déroulement de la location de votre bien, vous pouvez vous appuyer sur des guides ou des plateformes en ligne.

Il est également possible de ne confier qu’une partie de la gestion locative à un professionnel. Vous pouvez, par exemple, réaliser certaines démarches comme la rédaction de l’état des lieux ou le contact avec votre locataire vous même tout en passant par une agence pour la recherche de locataire et en souscrivant à une assurance loyer impayé.

Prendre en compte la législation

Avec la mise en place de la loi ALUR, les choses ont changé en ce qui concerne la location de biens immobiliers.

L’encadrement de la location est plus stricte qu’auparavant. Avant de mettre votre bien en location pensez à vous renseigner sur les prix du marché et sur l’encadrement des loyer dans votre ville le cas échéant.

Il vous faudra également faire avec le nouveau contrat de bail type et y adjoindre une notice d’information à destination du locataire lors de sa signature.

Pour les logements ayant été construits avant 1975 (et ceux de plus de 15 ans à partir du 1 Janvier 2018) vous devrez également réaliser des diagnostics sur l‘état des installations de gaz et d’électricité.

Bien réaliser son état des lieux

Un décret encadre désormais la rédaction des états des lieux. Il s’agit est en effet une étape majeure dans la mise en location d’un bien immobilier. ce document permet de mettre à plat nombre de différends entre propriétaire et locataire. Une bonne rédaction d’état des lieux vous évitera sûrement bien des désaccords.

Astuce:

Si vous décidez de réaliser vous-même l’état des lieux, le mieux est d’utiliser un modèle d’état des lieux pour éviter tout oubli. Télécharger un modèle d’état des lieux.

Il est important d’être bien attentif lors de la rédaction d’un état des lieux. Tout oubli pourra se retourner plus tard contre l’un des deux partis. Nous vous conseillons de noter le plus de détails possible sur ce document. Vous pouvez même y adjoindre des photos, qui, même si elle ne peuvent pas se substituer à une description écrite, seront un gage de confiance supplémentaire. Pensez notamment à bien y répertorier les clés mises à la disposition du locataire et leur destination.