Une évasion en pleine montagne dans le territoire kirghize

Situé dans la partie centrale du continent asiatique, le Kirghizistan est une destination idéale pour les amateurs de sensations et de sports. Les immenses étendues sauvages en altitude qui couvrent cette contrée constituent un chemin fabuleux pour une randonnée pédestre ou équestre, ainsi que des pics favorables à l’alpinisme. Le parc national d’Ala Archa, est l’itinéraire phare pour pratiquer ces activités, ces gorges traversées par la rivière Ala-Archa sont parsemées de sentiers agréables qui mènent vers ses combes et collines aux panoramas magnifiques.

Les espaces verdoyants des massifs sont parfaits pour une virée en famille, afin d’établir un campement et un pique-nique. Par ailleurs, une tournée au Kirghizistan ne peut être accomplie sans un détour sur le fameux Yssik Koul. Les bourlingueurs seront immergés dans un environnement hors du commun, pour passer des moments de détente et de plaisirs. Ils effectueront une balade à cheval sur les rives du lac, avant une bonne trempette dans l’eau.

Une aventure sensationnelle dans le parc national d’Ala Archa

Établi dans les amoncellements de Tian, le parc national d’Ala Archa figure au premier rang parmi les régions intéressantes à explorer au Kirghizistan. Plusieurs touristes riverains et venants des quatre coins de la planète y séjournent régulièrement. Les parcours sur les sentiers enneigés ou mixtes sont très convoités par d’innombrables globe-trotters. La randonnée passe d’abord par les deux rivières de la gorge, l’Adygène et l’Ak-Sai. Arrivée sur Heart Break, les baladeurs apprécieront la vue époustouflante des environs, avant d’arpenter la vallée de l’Adygène. Ils franchiront ensuite la vallée de l’Ak-Sai, avec ses cascades stupéfiantes qui se déversent sur les sources.

Avec un peu de chance, les vacanciers apercevront les rares animaux qui peuplent la zone, comme le fameux léopard des neiges. Une aventure encore plus enivrante les attend sur les multitudes de sommets majestueux de la chaîne de l’Ala-taou kirghize de Tian. Sur place, il est possible de faire une halte dans les hébergements qui se sont installés en altitude. La réserve naturelle est ouverte toute l’année, en été comme en hiver.

Découvrir les merveilles d’Yssik Koul au Kirghizistan

Il faut mettre le cap à l’est pour atteindre l’immense lac d’Yssik Koul. Les amoureux de la photographie pourront déjà effectuer plusieurs clichés sur des fonds magistraux qu’offre le paysage pittoresque des alentours des lieux. Une excursion en canoë est proposée par les agences locales pour ceux qui veulent dompter les eaux de la grande cuve naturelle.

Pour égayer le voyage sur mesure au Kirghizistan, il est indispensable de prolonger la tournée, en vue de parcourir le nord du lac. Cet endroit abrite une quantité phénoménale de centres thermaux, une aubaine pour les villégiateurs qui désirent quelques instants de douceurs durant un petit repos mérité. Ils reprendront ensuite la route pour rejoindre Karakoul, toujours dans la région du lac d’Yssik-Koul. Les visiteurs iront se procurer des poissons séchés ou fumés des vendeurs locaux, ainsi que des cerises, en guise de cadeaux pour les entourages. Ils se rapprocheront des villageois qui proposent des yourtes pour dormir et des plats traditionnels typiques du Kirghizistan, afin de se fondre dans le quotidien de ces peuples.