Les crêperies les plus « in » de Paris

crepes originales paris

Des crêpes, des crêpes et encore des crêpes. La tradition réputée comme bretonne est contagieuse. Si bien que la capitale ne peut plus s’en passer non plus… Plusieurs adresses parisiennes qui dédient leur carte aux crêpes figurent parmi les restaurants les plus prisés de la Ville-lumière.

142 Crêperie contemporaine (59 rue Saint-Charles)

Dégustée des crêpes délicatement préparée, pour certaines aux mille saveurs. Au coeur des mets proposés, par exemple, la crêpe Léopoldine se compose de pommes, caramel au beurre salé, glace vanille et brisures de noisettes. Les papilles se délectent dans un cadre chic et moderne.

Princess crêpes (3 rue des Ecouffes)

Qui est déjà passé devant le restaurant sans s’arrêter quelques secondes ? Ou même une heure ? La devanture rose bonbon laisser deviner la gourmandise de la carte. Farfelues, caloriques et extravagantes, les crêpes se vendent comme des petits pains. Les gérants, japonais, s’accordent totalement avec le style du lieu et ont adopté la tradition française sans aucun mal.

Breizh café Odéon (1 rue de l’Odéon)

Bertrand Larcher a ouvert son enseigne rive gauche, après l’avoir fait à Cancale, Tokyo, et dans le Marais (rive droite). La crêpe façon quasi-gastronomique, remisée à la sauce japonaise, c’est son rayon. Si la complète (jambon, oeuf, fromage) est à la carte, d’autres créations peuvent allécher les convives : Galette saumon fumé – ikura, crème fraîche, aneth ; Galette hareng fumé – pommes de terre de Saint-Malo ; Amuse crêpe-mousse au chocolat blanc et au thé matcha, fraises, et plein d’autres…

Framboise : 5 restaurants de crêpes à Paris

Le restaurant Framboise est installé à 7 rue de Ponthieu, 10 boulevard Delessert, 2/4 rue de l’Échelle, 51 avenue de La Motte-Picquet, 8 rue Rougemont : rares sont les restaurants de crêpes qui proposent des spécialités originales.

Revisiter la crêpe et même la réinventer, tel est le challenge de Framboise, chaîne de crêperie innovante. Parmi les spécialités, la Marius (chèvre, pomme fruit, tapenade, noix, miel, romarin), la Framboise mais aussi les Dosas (crêpe indienne à base de riz et lentille).

Kasha (9 rue des Récollets)

En plus d’avoir conçu un lieu très « cosy », Kasha donne plusieurs raisons de s’y arrêter pour une dégustation. D’abord, parce que les crêpes sucrées sont gratuites à l’heure du midi et du soir. Et les cocktails sont aussi la spécialité du chef. En plus des galettes de blé noir bien sûr !

Candelma (73 rue de Seine)

Dans ce restaurant de Saint-Germain-des-Prés, les crêpes sont comme venues d’ailleurs. Sucrées-salées, audacieuses et uniques (comme la galette « poitrine, mascarpone, parmesan, confiture de figues »), les crêpes de Candelma tâcheront de surprendre, et faire voyager adeptes du genre.

Bisou (62 passage des Panoramas)

Voici une nouvelle adresse dans l’un des passages les plus beaux de Paris. Bisou reste discrète mais n’en est pas moins créative. Les très nombreux clients du midi ne peuvent plus s’en passer (fèves, fêta, straciatella, épinards…). Pour le dessert, chacun choisit les ingrédients succulents à mettre sur sa crêpe. Un jeu d’enfant !