Construction immobilière : l’extension de maison

Vous avez fait l’acquisition d’un bien immobilier dans le département des Pyrénées-Atlantiques et vous souhaitez en réaliser une extension ? C’est un projet intéressant, à condition de tenir compte du principe qui est de respecter l’harmonie de l’ensemble du bâtiment en imaginant une nouvelle organisation des espaces. Pour cela, les travaux doivent se porter sur les volumes, la forme de la toiture et l’agencement de la façade.

Pour ne pas tomber dans la complication, il est également judicieux de privilégier la simplicité en termes de construction. Par ailleurs, avant de vous lancer dans les travaux, sachez qu’un agrandissement d’un logement demande une réflexion en amont, non seulement sur le plan financier et architectural, mais aussi en ce qui concerne les démarches administratives indispensables et les éventuelles contraintes d’urbanisme.

Consulter le PLU, la COS et le PPR

Avant d’entamer les travaux d’extension de votre bien immobilier Biarritz, la première chose à faire est de consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme. Disponible auprès de votre mairie, ce document regroupe les différentes règles liées à la construction et à la rénovation de tout type de bâtiment situé dans votre commune. Il indique, en général, les zones constructibles, les distances à respecter et détermine les normes applicables au terrain de l’arrondissement. Le PLU peut même imposer des règles architecturales. À noter que l’acceptation des conditions qui y sont évoquées vous évitera les problèmes avec les autorités, mais aussi avec vos voisins.

Mis à part le PLU, vous devez également vous intéresser au COS (Coefficient d’Occupation des Sols) pour votre projet immobilier Biarritz. Ce document est aussi consultable en mairie. Il détermine la quantité maximale ou minimale de construction admise sur une propriété foncière. À souligner que le COS doit être contrôlé lors de la demande de permis de construire. En outre, il ne faut pas oublier de voir le PPR (Plan de Prévention des Risques naturels), un dossier de prévention qui renseigne sur les zones à risques. Il indique également les éventuelles mesures de sécurité pouvant réduire les risques majeurs comme l’inondation par exemple.

Le permis de construire

Pour les travaux d’extension, un permis de construire est nécessaire au même titre que pour une construction neuve. Toutefois, grâce au décret n° 2011-1771 du 5 décembre 2011, une déclaration préalable suffit dans certaines circonstances. Pour plus d’informations sur ces exceptions, vous pouvez vous renseigner sur « la loi de l’agrandissement d’habitation » pour être sûr d’agir dans la légalité. Néanmoins, il est important de noter qu’en toute logique, un permis de construire est indispensable dans tous les cas.

Bon à savoir

Bien que la loi ne l’exige pas, faire appel à un architecte est essentiel pour un projet d’extension. Ceci est fortement recommandé si la surface totale après les travaux dépasse 150 m². L’apport de ce professionnel en immobilier Biarritz est également précieux même si l’agrandissement se trouve en deçà des limites imposées. En effet, une petite extension est souvent compliquée à réaliser, et par conséquent, doit être optimisée.