Comment obtenir une décennale moins chère ?

Que l’on soit un jeune professionnel créant son entreprise dans le secteur des bâtiments et des travaux publics ou un particulier se préparant à réaliser des travaux personnellement, il y a une chose à laquelle on ne pense pas nécessairement : la protection des travaux via une assurance garantie décennale. Bien que cette étape puisse sembler être une simple formalité, il n’est pas si évident de sauter le pas tant son coût peut faire peur. Ici, nous mettons quelques conseils en avant pour vous permettre de trouver une décennale moins chère.

Avant de démarrer : êtes-vous obligé de souscrire une décennale ?

Point d’importance avant d’évoquer le sujet du prix de la décennale, il faut savoir que la décennale est uniquement obligatoire pour les professionnels réalisant certains types de travaux comme :

  • Les travaux en lien avec l’ossature ou les fondations d’un immeuble
  • Les travaux indissociables de la structure d’un bâtiment
  • Les travaux concernant les pièces et ensembles nécessaires à la bonne vie dans l’habitat

De ce fait, la grande majorité des techniciens du BTP (maçons, tout corps d’état, …) et autres professionnels travaillant de concert avec ces derniers (promoteur, géomètre, par exemple, …) sont dans l’obligation d’avoir une assurance RC Décennale à portée de main.

Au regard des particuliers constructeurs, il n’existe aucune obligation légale à ce propos. Toutefois, notre conseil est de vous prémunir contre tout risque potentiel. En cas de dommages sur vos travaux, il sera toujours préférable d’avoir une assurance permettant la couverture financière de ces derniers. De plus, si votre habitation change de propriétaire après une vente, en cas de problèmes liés à vos travaux, vous serez le seul et unique responsable (et cela peut couter très cher …).

Pourquoi la décennale est si chère ?

La décennale est une garantie visant à protéger les travaux ayant un lien direct avec la solidité de votre habitat, soit, les éléments les plus importants. Les dédommagements, quand ils ont lieus, sont donc relativement couteux pour les sociétés d’assurance.

De plus, l’augmentation des sinistres ces dernières années ne permet pas aux compagnies de revoir leurs coûts à la baisse.

Il faut également savoir que de nombreux critères de tarification sont pris en compte dans la mise en place d’un prix mensuel de cotisation en décennale et que certains d’entre-eux peuvent rapidement saler la note. C’est le cas quand un artisan déclare plusieurs activités professionnelles, dispose de peu d’expérience ou encore quand ce dernier déclare de trop nombreux sinistres liés à ces réalisations chez le client.

Mais alors, comment obtenir une assurance décennale peu chère ?

Nombreux sont ceux baissant les bras et préférant être dans l’illégalité à la vue des tarifs en décennale généralement proposés par des agents de proximités non spécialisés.

Bien heureusement, il existe des solutions permettant d’alléger le montant de la facture, notamment en passant par un comparateur d’assurances décennale gratuit et en ligne.

Cet outil permet, comme son nom l’indique, de comparer les offres d’acteurs spécialisés de tous horizons (qu’ils soient banquiers, assureurs généraux, courtiers, courtiers en ligne, assureurs en ligne…). En renseignant les informations relatives à votre structure, l’outil dresse une liste de contrats (du moins cher au plus cher) et vous permet même de finaliser votre souscription en cas de coup de cœur.

No Responses