Combien coûte un ravalement de façade ?

Ravaler la façade de sa maison permet de préserver l’intégrité des murs, et d’améliorer l’isolation thermique. Le prix du ravalement de façade est une préoccupation pour toute personne qui envisage la mise en œuvre d’un tel projet. Ainsi, pour estimer le tarif d’un ravalement de façade, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. En effet, le prix d’un ravalement de façade est déterminé à travers des modalités telles que la nature du bâtiment, les matériaux, les traitements appliqués, etc.

Quels sont les éléments déterminant le prix du ravalement de façade ?

Plusieurs facteurs permettent de déterminer le montant que peuvent coûter des travaux de ravalement. En premier lieu, l’état initial de la façade est une modalité à considérer. Pour déterminer le prix du ravalement de façade, le revêtement de celle-ci, ainsi que le traitement à appliquer sont déterminants, car ils sont pris en compte par le ravaleur professionnel, afin d’établir un devis. Il peut envisager un traitement anti-mousse et un imperméabilisant selon le niveau d’endommagement de la structure.

Au nombre des facteurs qui permettent d’estimer le coût d’une telle opération, figurent également la taille de l’immeuble, le nombre d’étages et l’accessibilité pour la pose d’échafaudages. De même, le type de support à rénover compte pour un tel projet. Le tarif d’un ravalement de façade sera ainsi déterminé, selon qu’il s’agisse de brique, de pierre, de béton, etc. Sont aussi considérées pour fixer le prix du ravalement de façade des modalités comme la nature des travaux (nettoyage simple, reprise de maçonnerie, pose d’enduits, isolation), et l’intégration dans le devis des travaux annexes.

Coût du ravalement de façade : quelles sont les moyennes constatées ?

Selon une enquête de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) sur le coût des travaux de réhabilitation des maisons individuelles et immeubles d’habitation, les moyennes de prix d’un ravalement de façade communiquées hors taxe, fourniture et pose comprise varient quelque peu. En réalité, c’est le taux intermédiaire de 10% qui a été utilisé dans le cadre de cette étude. Les constats réalisés sont liés à divers facteurs.

Selon les analyses de l’Anah, le prix du ravalement de façade en peinture est d’environ 22,6 euros le m² ; le moins onéreux de tous. Si la peinture se fait sur des tissus de verre, ce coût au m² passe à 24,2 euros. Le budget devient un peu plus lourd si l’opération est relative à une structure en maçonnerie apparente, pierre de taille et brique. Ici, le tarif d’un ravalement de façade passe à une moyenne de 39 euros par m². Il est de 42euros/m² pour ravaler une façade enduite.

Il est important de préciser que ces moyennes de prix permettent de se faire une idée, ne serait-ce qu’approximative, du budget à prévoir pour ces travaux de rénovation. Ainsi, à la lumière de plusieurs devis, le constat fait état de ce que le prix du ravalement de façade se situe dans l’intervalle de 20 euros à 100 euros par m². Plus de détails à ce sujet sur Nidouillet.

A qui revient la charge du paiement dans le cas d’une copropriété ?

Le paiement du prix d’un ravalement de façade incombe aux copropriétaires. Ce prix est fonction du devis préalablement remis au syndic par le ravaleur professionnel. L’acceptation de cette estimation de coût est soumise à un vote en assemblée générale. Lorsque le devis est accepté, le syndic lance alors des appels de fonds auprès des copropriétaires. Il s’agit d’appels échelonnés dans le temps, compte tenu de l’importance des sommes à payer.

A noter qu’au cas où un copropriétaire met son appartement en vente, le paiement du prix du ravalement de façade est à sa charge, puisqu’au moment du vote, c’est bien lui qui était copropriétaire. Désireux d’en savoir plus sur la rénovation de façade ? Visitez donc cette page.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + deux =