Climatisation : quel entretien avant l’été ?

Pour faire face à la chaleur estivale, le climatiseur est le meilleur allié que vous puissiez avoir. Mais pour qu’il réponde efficacement en cette période de forte chaleur, il faut l’entretenir en amont, d’autant plus qu’en hiver par exemple, vous ne l’avez pratiquement pas utilisé.

Il est admis que pour un climatiseur qui reste inactif pendant longtemps, son unité extérieure accumule souvent des débris qui l’empêcheront de fonctionner normalement par la suite. L’entretien paraît alors nécessaire, afin de traverser la période estivale plus sereinement. Comment entretenir votre climatisation ?

Fréquence et conditions d’entretien d’une climatisation

Lorsque votre climatiseur reste longtemps sans fonctionner, vous pouvez être confronté à un mauvais refroidissement, ou à une surconsommation électrique pendant l’été. Pour éviter un tel désagrément, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour en savoir plus sur les risques liés à un défaut d’entretien de votre climatiseur.

Ce professionnel pourra aussi effectuer les travaux de maintenance nécessaires. Mais déjà, nous pouvons dire que son intervention consistera essentiellement à vérifier la pression, la bonne circulation des liquides, et éventuellement la présence de fuites.

Quant à la fréquence d’entretien, elle sera fonction du type de climatiseur dont vous disposez. Pour un système non réversible, un entretien une fois l’an, idéalement avant l’été, devrait être suffisant pour que vous puissiez bénéficier d’un refroidissement optimal.

Pour une climatisation réversible par contre, nous vous conseillons de faire intervenir votre professionnel deux fois par an, c’est-à-dire à chaque changement de saison. Il existe selon les cas plusieurs manières d’entretenir sa climatisation.

climatisation entretien professionnel

Les astuces pour entretenir sa climatisation

Le nettoyage ou le remplacement des filtres est probablement l’étape la plus simple pour entretenir votre climatisation. C’est le genre d’entretien que vous pouvez faire vous-même. Il permet d’éviter que le flux d’air soit restreint, ce qui favorise la bonne circulation du froid.

Un nettoyage des filtres vous évitera en outre les allergies liées à la poussière qui se serait accumulée à leur niveau.

L’entretien peut également consister à nettoyer l’unité intérieure de l’appareil. Dans ce cas, nous vous déconseillons l’utilisation de solvants ou de détachants ménagers. Privilégiez plutôt un nettoyage de la partie extérieure à une fréquence régulière à l’aide d’un linge humide. Nous précisons par ailleurs que pour les climatiseurs centraux, le filtre à air est souvent remplaçable, une fois tous les 6 mois.

L’entretien du climatiseur implique par ailleurs une vérification de l’évacuation de l’eau, suite à la condensation de l’humidité de l’air. Généralement, pour éviter les pertes d’énergie, les tuyaux du réfrigérateur qui vont de l’évaporateur à l’extérieur du condenseur sont recouverts de mousse. Il peut arriver qu’au fil du temps, le condenseur soit effiloché. Dans ce cas, il faudrait le changer, en mettant des manchons isolants en mousse par exemple.

Bien évidemment, avant l’entretien, il est fortement conseillé de couper l’alimentation en courant de votre climatiseur. Une fois l’entretien terminé, laissez l’appareil sécher avant de le mettre à nouveau sous tension pour tester la qualité de l’air qu’il fournira désormais.

No Responses