Comment choisir une disqueuse polyvalente ?

La disqueuse est en fait la meuleuse d’angle. Il s’agit d’un outil portatif et électrique. Il fonctionne avec un disque rotatif qui forme un angle droit notamment avec l’axe du moteur. La disqueuse sert à meuler, à polir et quelques fois à tronçonner. On en trouve actuellement de toutes les sortes et de toutes les marques. Il est donc difficile d’en choisir un surtout lorsqu’on n’y connaît strictement rien. Ce guide se veut donc pratique pour les amateurs de bricolage soucieux de trouver du matériel de qualité dans le vaste monde des outillages. D’autant plus que l’on commande sur internet.

Connaître la marque idéale

Le premier réflexe de tout connaisseur est donc de faire une petite recherche des marques les plus populaires de disqueuse sur le marché. La plupart des grandes firmes ont leurs propres couleurs. L’enseigne silverline a choisi par exemple le bleu pour se démarquer. Dans ce cas l’acheteur n’aura plus besoin de tester ou de vérifier la solidité de l’outil. Mais il sera tout de même prudent d’avoir son propre jugement. Même si on souhaite commander en ligne, rien n’empêche d’aller au magasin tester les modèles disponibles pour acheter ultérieurement. Si l’on a peur de l’avant-gardisme on peut toujours de fier aux gros fabricants, mais avec les dépenses en conséquence. En effet la qualité coûte cher. Il est possible d’ailleurs de se trouver vers les produits de secondes mains qui peuvent encore servir longtemps.

La puissance et de l’énergie de la disqueuse

Si l’on ne sait pas par où commencer, il suffit de se référer à la puissance de la meuleuse d’angle. Cela varie entre 300 watts et 2500 watts. Il faudra tenir compte des travaux que l’on compte faire. Un petit bricoleur pourra se satisfaire d’une machine cadencée à 450 watts. Il limitera en même temps sa consommation d’énergie. En effet une telle puissance équivaut à plusieurs ampoules allumées en même temps. Or ce serait un excès pour de simples travaux de réparation. Il existe une variante meuleuse visqueuse surpuissante qui fonctionne avec des disques thermiques. Elles viennent à bout de tout même les matériaux les plus coriaces. Elles atteignent facilement les 2000 watts et se réservent pour certains types de travaux. Il vaut mieux les laisser aux professionnels.

Les accessoires qui accompagnent la disqueuse

Une meuleuse ne fonctionne pas sans un disque. Elles sont choisies en fonction des travaux à effectuer. On a ainsi d’un côté les disques à tronçonner. Comme son nom l’indique, elle permet de découper sans effort les matériaux. Les disques standards se destinent aux bois et aux autres matières à faible densité comme le plastique ou l’aluminium. Pour l’acier ou le béton, il faut se procurer des disques dont les dents sont dotées de points en diamant. Il y a enfin les disques à polissage ou de surface. Elles sont utiles donc pour les travaux d’appoint. Par exemple, durant la finition, il y a encore quelques rugosités sur le bois. La disqueuse va donc s’en occuper sans problème. Après tous ces critères réunis, on sera libre de choisir le style.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + 1 =