La beauté des bétons décoratifs

L’utilisation du matériau construction qu’est le béton, sort presque de son cadre habituel qu’on lui a toujours connu. Il offre désormais des variantes qui renferment un caractère décoratif très attractif. Le béton lisse, Le béton désactivé et le béton imprimé appartiennent tous les trois à cette grande famille des bétons décoratifs. Ils les uns des autres à la fois par la façon dont ils sont obtenus et selon leur utilisation respective.

La mise en place de chacun de ses trois bétons

La mise en place de chacun de ces trois bétons s’effectue suivant des procédés assez différents. Pour le béton lisse, le processus débute par la préparation de la surface à garnir. Une première couche de béton ordinaire sert de support à la surface finale qui constituera le béton décoratif. La couche décorative de béton est obtenue à l’aide de machine de lissage qui laisse un aspect brillant et sans traces. Pour obtenir le béton imprimé, on procède par étape on commençant par répandre le béton sur la surface déjà aménagée.

Les plaques comportant des images d’impression sont ensuite appliquées sur la surface pour y inscrire les motifs choisis. Le béton désactivé est le résultat d’un lavage à forte pression d’une couche de béton au lendemain de sa disposition sur une surface. C’est ce traitement qui permet de ressortir les pierres qui le constituent. D’où son appellation de béton désactivé ou lavé.

Des bétons décoratifs très avantageux

beton desactiveEn plus d’être des bétons décoratifs et très design, ces bétons ont des avantages très intéressants pour les surfaces sur lesquelles ils sont mis en place. Le béton imprimé est une matière très résistante à plusieurs tonnes de charge. Il permet d’imprimer des motifs comme le bois, le marbre, la pierre ou encore le céramique. Ça permet d’avoir chez soi la beauté de ces matières mais à cout inférieur.

Le béton lisse est très utile de par sa capacité à supporter des contraintes mécaniques et thermiques hautement élevées. C’est un dallage très esthétique dont la couleur est personnalisable. Le dernier béton est une excellente antichute en raison de son caractère gravillonné. De plus, il offre une variété de couleur, de forme et de taille des pierres et des sables qui peuvent le constituer.

Une application suivant diverses surfaces

Le béton lisse est beaucoup plus employé pour garnir les grandes surfaces industrielles. Il ainsi beaucoup plus présent dans les entrepôts, les magasins de stockage, dans les ateliers ou encore dans les gymnases. Il figure aussi en bonne place dans les halls et laboratoires.

Pour rencontrer le béton désactivé, il suffit de regarder autour de soi dans les places, les terrasses, les parkings ou encore à l’intérieur de certaines historiques. C’est sa beauté qui lui offre une bonne position dans ces lieux très prisés par les touristes. Dans les aménagements urbains comme les allées piétons, les pistes cyclables ou encore sur les trottoirs, on rencontre par contre plus le béton imprimé. En fonction des motifs (bois, céramique ou marbre) ; on peut aussi le rencontrer à l’intérieur des résidences.

Tags: