Adoucisseur d’eau pour le traitement du calcaire

Même si la présence de calcaire n’altère pas le goût de l’eau, cet élément constitue un véritable ennemi pour les appareils électroménagers et les tuyaux et présente un risque de développement bactériologique. Le calcaire dur que l’on appelle aussi calcite rend l’eau irritante pour la peau, les cheveux et le linge, voilà pourquoi vous ressentez parfois de la gêne et des démangeaisons après une douche. Au fil du temps, la couche de dépôts calcaires s’épaissit. Si aucune mesure n’est prise, cela risque d’endommager tous les appareils. Les endroits entartrés sont aussi des nids potentiels à bactéries. Un impact sur les factures énergétiques est donc à envisager. De ce fait, l’installation d’un adoucisseur d’eau s’avère être la solution fiable, pratique et efficace pour pallier ce problème.

Quel adoucisseur d’eau choisir ?

Pour préserver votre installation sanitaire et vos canalisations du calcaire et de la corrosion, vous devez être attentif à la qualité de l’eau. Afin d’avoir un résultat optimal avec un adoucisseur d’eau, il convient de choisir le modèle le mieux adapté à votre maison, c’est-à-dire à la consommation d’eau, à la dureté initiale de l’eau et au nombre des personnes qui y vivent.

Il est possible de trouver différents types d’adoucisseurs sur des sites spécialisés tels que https://www.biopur-habitat.com. L’adoucisseur avec sel classique est le plus connu, mais aussi de plus en plus décrié pour les effets du sel sur l’environnement et la santé (hypertension artérielle). On voit depuis peu apparaître d’autres technologies d’adoucisseur sans sel comme l’adoucisseur au CO2, mais aussi les adoucisseurs d’eau alternatifs électrostatiques, galvaniques, magnétiques ou électroniques. Le terme « adoucisseur » est en fait un terme générique qui désigne plus globalement un système anti calcaire qui permet de lutter contre la formation de dépôts calcaires. La forme de calcaire qui nous intéressera est la calcite.

Différence entre 2 technologies :

1 – Baisse de la dureté de l’eau, le TH

La technique la plus ancienne connue et largement commercialisée est d’adoucir l’eau avec du sel. On va chimiquement retenir et échanger des ions calcium et magnésium (qui se combinent en calcaire) par du sodium. C’est le principal problème de cette technologie pourtant si répandue. Le sel n’est pas bon pour la santé, le rinçage des résines engendre une consommation et un rejet important d’eaux saumurées dans la nature.
Même s’il est efficace, il faut savoir qu’un adoucisseur d’eau à sel ne pourra jamais éliminer la totalité des minéraux qu’elle contient. Il y a en effet des normes à ne pas dépasser, avec un TH trop bas l’eau deviendrait impropre à la consommation ! Plus une eau est dite « douce », plus elle est en réalité acide et corrosive !
Attention à l’usage des cartouches de cristaux de polyphosphates qui retiennent aussi le calcium et magnésium, il est conseillé de bien se renseigner sur l’action des polyphosphates sur l’organisme avant d’opter pour cette solution !
Dans cette catégorie, l’utilisation d’un adoucisseur CO2 pour éviter la formation de calcite sera bien plus respectueuse de l’environnement, car cet appareil ne rejette pas de sel et l’eau n’est pas modifiée chimiquement.

2 – Neutralisation de la cristallisation des minéraux.

Une autre solution, plutôt que de réduire la quantité de calcium et de magnésium dans l’eau est de modifier la façon dont se cristallisent ces minéraux en jouant sur leurs liaisons moléculaires. Ces procédés plus naturels et moins chimiques vont utiliser des champs électriques, magnétiques, à induction, électrostatiques… pour agir sur les molécules contenues dans l’eau.

Ces procédés vont forcer la précipitation et la construction cristalline du magnésium et du calcium en aragonite, une forme différente du calcaire (calcite). Au lieu de former des cristaux rigides et incrustants qui vont s’épaissir au fil du temps, l’aragonite est un amas de cristaux mous, friables, pulvérulents et non incrustants.
On va obtenir un résultat similaire tout en conservant la qualité intrinsèque de l’eau.

Purifier l’eau avec un adoucisseur ?

La réponse est clairement non ! Dans le cadre du traitement de l’eau, il existe d’autres procédés différents à l’adoucisseur d’eau, dont l’osmoseur, le filtre à eau, le purificateur d’eau et les cartouches filtrantes.
Ces systèmes vont plus agir sur la qualité gustative et qualitative de l’eau. Leur fonction est de réduire la présence des éléments néfastes pour la santé tels que pesticides, résidus médicamenteux, métaux lourds, chlores… c’est avec ces systèmes que l’on va pouvoir se passer de l’eau en bouteille, ils sont complémentaires à un traitement anticalcaire.

Il est à noter qu’un pré filtre en amont de n’importe quelle installation permettra un nettoyage plus grossier, mais indispensable si l’on souhaite optimiser les résultats.

eau robinet

Les avantages d’un adoucisseur d’eau ou anticalcaire

Un adoucisseur d’eau, tout comme un anticalcaire, est un dispositif domestique de plus en plus utilisé dans les foyers pour le traitement de l’eau calcaire. Son utilisation présente de nombreux avantages, car en remédiant aux problèmes de calcaire, il prolonge la durée de vie de vos appareils ménagers.

Cela vous permet de réaliser des économies et d’éviter d’investir sur les mêmes appareils. Avec un adoucisseur d’eau, les dépenses diminuent considérablement, notamment celles relatives à l’achat de nouveaux appareils, mais aussi au dépannage et à la réparation.

Un tel système vous évite également des dépenses dans des produits d’entretien spécifiques. Puisque le calcaire peut ralentir, voire empêcher le bon fonctionnement de vos appareils. Un adoucisseur d’eau alternatif à l’adoucisseur d’eau à sel va assurer un fonctionnement optimal sans supprimer les ions de magnésium et de calcium tout en préservant les qualités minérales de l’eau.

Cette eau de bonne qualité aidera votre chaudière à fournir de l’eau chaude plus rapidement, ce qui vous permettra de diminuer vos consommations d’énergie et d’eau. En optant pour un système sans sel, vous pourrez continuer de boire l’eau du robinet sans risque ou modification du goût. L’installation d’un adoucisseur d’eau a donc un très gros impact positif sur les finances de chaque foyer.